Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, tu acceptes ces cookies. Politique de confidentialité

Deux jeunes sénégalais à l'Ironman de Nice

61%
Collecté EUR
2745 / 4500
Contributeurs
36
Finit dans
Ils sont de Casamance et débutants, mais ils rêvent de participer à l'Ironman de Nice.
Partager:
Icon
Ils sont de Casamance et débutants, mais ils rêvent de participer à l'Ironman de Nice.

Bonjour à tous,

Au Sénégal, la plupart des jeunes font du sport avec des équipements qu’on leur donne et ils en sont heureux.

J’ai rencontré Sidya et René lors d'une petite course cycliste locale pour touristes, nous avons sympathisé.

                                        René                                                                                                                    Sidya
                                        René                                                                                                                    Sidya

Un an après, ils découvrent le triathlon en regardant la course internationale de Cap Skirring que nous organisons. Ils vont alors chercher sur internet tout ce qui fait référence au triathlon et tombent accidentellement sur l’Ironman de Nice qu’ils passent et repassent en boucle, c’est le déclic. 

Depuis lors, ils ne rêvent que d'y participer, rêve inaccessible bien entendu, comme beaucoup d’autres d’ailleurs en Casamance où nécessité fait loi. René est peintre à 8€ par jour quand il a du boulot. Sidya est chauffeur poids lourd, mais ne trouve pas encore d’emploi, alors ils survivent.

                          Maison de Sidya                                                                                                          Maison de René
                          Maison de Sidya                                                                                                          Maison de René

Mais peu importe, ils croient en leur rêve et s'entraînent durs dans les trois disciplines. D'abord avec des chaussures usagées et des vélos de récupération, puis avec des chaussures plus adaptées, des maillots de bain donnés et des VTC prêtés et plus sécurisants

 Sidya et René prêts pour l'entraînement avec leur VTC
 Sidya et René prêts pour l'entraînement avec leur VTC

Ces 2 jeunes m'ont touché par leur histoire, leur personnalité et leur volonté d’y croire en dépit des difficultés en tous genres. Ils m’ont scotché par leur sérieux dans l’entraînement, m’ont épaté à vouloir s'accrocher à tout prix à leur rêve qu’ils savent pourtant inaccessible.

Et puis finalement pourquoi pas me suis-je dis ? Pourquoi ne pas y croire et les aider ? Il faut au moins essayer… Faire appel à la solidarité était peut-être le sésame…

C'est toute l'origine de ce projet que je vous présente ici et qui, sans votre intervention, restera inexorablement dans la dure réalité d'une disparition brutale, froide, presque immorale.

J'ai pu moi-même constater la détermination de Sidya et René, leur implication sans faille dans l’entraînement et leurs aptitudes physiques en partageant leurs efforts pendant plusieurs semaines au Sénégal. Le 24 novembre dernier, et pour leur première course, ils ont terminé tous deux l’Half Ironman de Cap Skirring sous la chaleur, c’est déjà un bon indicateur.

       Triathlon International de Cap Skirring Longue Distance 2020 : le départ
       Triathlon International de Cap Skirring Longue Distance 2020 : le départ

Alors, plus question de reculer maintenant, mais plutôt de foncer direct vers la solution qui me paraît la plus viable pour ce projet : le financement participatif. 

J’ai donc besoin de vous en vous demandant d’être les convoyeurs de la concrétisation d’un rêve par un acte de partage que l'on recherche au fond, et que l’on veut toujours plus fort et plus fréquent avec ceux qui manquent de tout et qui souvent ne demandent rien.

Je me plais dorénavant à être leur avocat, à représenter leur rêve d’autant qu’ils sont maintenant au courant de mon initiative, ce qui les remplit de joie, d’espoir, mais les met aussi dans un état d’excitation maximale. J’espère ne pas les décevoir…

J'ai besoin de vous pour que leur monde se rapproche du nôtre, pour transformer un rêve en aventure formidable qui, n'en doutez pas, changera leur vie radicalement et irréversiblement. Aujourd’hui, ils y pensent tous les matins en se levant et sont « dans le truc » en permanence. Dans une semaine, je vais les retrouver, ils m'attendent avec une impatience énorme pour 6 mois d'un entraînement poussé.

Je sais, on est sollicité de partout, trop sollicité même, et on ne peut abonder à tout. Alors pourquoi ferait-on une exception pour ce projet me direz-vous ?

Par amour pour l'Afrique en premier lieu, que l’on connaisse ou non, on la sait ou la devine en éternel besoin. Par la fibre du partage et de la compassion qui sont les vôtres envers des gens qui souffrent de n’avoir rien d’autre à donner que leur solidarité. Pour ce que dégage le sport aussi, et notamment le triathlon, discipline pleine de vitamines morale et physique qui doit résolument avoir sa place en terre africaine. Pour enfin que nos deux héros en herbe sachent qu'ils peuvent compter sur nous tout en transmettant un espoir de vie avec ce message si fort et si célèbre, trop souvent galvaudé, mais qui garde son vrai sens ici : « rien n’est impossible ».

Et puis, prenez toutes les raisons que vous voudrez et qui seront vôtres, elles sont toutes les bienvenues pour peu qu’elles vous feront dire oui !

Sachez déjà que le Comité d’Organisation de l’Ironman de Nice a gardé 2 places pour Sidya et René à titre exceptionnel même si, à la date de clôture de ce projet participatif, les inscriptions auront été fermées. Ils sont donc assurés de participer à l’Ironman de Nice si vous adhérez tous à ce projet comme j’y compte ! 

Cette fantastique aventure, si elle se réalise, provoquera une trace médiatique multiple par nombre d’articles qui apparaîtront dans divers médias nationaux français et sénégalais, je vais m’y employer. Une trace aussi,  c’est sûr, dans la mémoire de tous, notamment par la rédaction d’un magnifique livre qui verra raconter leur périple de la Casamance à la France d’une durée de presque 6 mois. Un vrai travail en profondeur de rédaction sera fait dans ce sens, et je m’y engage tout autant.

Pour finir, je vous attends, en ayant hâte d’échanger avec vous, de vous connaître et de vous dire merci...

                                « Chacun est l’ombre de tous »          Paul Éluard

Objectif financier

L'objectif financier est d'atteindre la somme de 6000 €.

Cette somme couvrira l’ensemble de frais indispensables à la bonne participation de Sidya et René à l’Ironman de Nice sachant que certaines charges comme l’hébergement, les frais de déplacements en voiture et d’autres seront très minimalistes.

Pour information, être « finisher » dans cette épreuve ultime, c’est devoir terminer en moins de 15h00, ce qui demande une certaine préparation.

Des vélos de triathlètes  et des combinaisons de natation leurs seront prêtés une fois arrivés en France, mais il faudra qu'ils s'y habituent, idem pour le climat plus tempéré qu’au Sénégal, comme s’habituer également à la montagne (la Casamance est toute plate alors que l’arrière pays niçois…), ce qui impose raisonnablement une arrivée  deux mois avant l’épreuve, soit vers mi-avril 2020.

Pour en revenir au coût du projet, les différentes lignes budgétaires sont précisées dans le tableau ci-après :

Il ne s’agit bien entendu que d’un prévisionnel qui sera validé après coup. 

Enfin, le détail  de toutes les dépenses ainsi que les justificatifs seront communiqués à tous les donateurs sur simple demande une fois l’opération complètement terminée.

La plateforme fonctionne sur le principe du tout ou rien, Si la somme fixée n'est pas atteinte, tous les contributeurs sont remboursés. Nous avons décidé de fixer un premier palier à 1500€. Cependant, l'objectif final reste 6000€, c'est pourquoi chaque don est important!

Denis LAHACHE - Initiateur du projet
Denis LAHACHE - Initiateur du projet

Meilleures contreparties

10
EUR
Type
Digitale

Photo numérique

Photo numérique de Sidya et René en finisher de l'Ironman de Nice

Photo numérique

Photo numérique de Sidya et René en finisher de l'Ironman de Nice
20
EUR
Type
Physique

Photo 13x19 avec signatures

Photo de Sidya et René en finisher de l'Ironman de Nice avec leurs signatures

Photo 13x19 avec signatures

Photo de Sidya et René en finisher de l'Ironman de Nice avec leurs signatures
30
EUR
Type
Physique

Photo 20x20 avec dédicace

Photo de Sidya et René en finisher de l'Ironman avec une dédicace personnalisée pour chaque donateur

Photo 20x20 avec dédicace

Photo de Sidya et René en finisher de l'Ironman avec une dédicace personnalisée pour chaque donateur
50
EUR
Type
Physique

Poster multiphotos 20x30 et dédicace personnalisée

Poster multi-photos des faits marquants de l'aventure sportive acec dédicace personnalisée

Poster multiphotos 20x30 et dédicace personnalisée

Poster multi-photos des faits marquants de l'aventure sportive acec dédicace personnalisée
100
EUR
Type
Physique

Bel album en images

Un album en images de toute l'histoire de Sidya et René depuis son commencement jusqu'à son épilogue

Bel album en images

Un album en images de toute l'histoire de Sidya et René depuis son commencement jusqu'à son épilogue
Icon
10
EUR
Type
Digitale

Photo numérique

Photo numérique de Sidya et René en finisher de l'Ironman de Nice

Photo numérique

Photo numérique de Sidya et René en finisher de l'Ironman de Nice
Icon

Tu devrais aussi aimer

Aucun élément disponible

Tous droits réservés